You are here

Echange d’actifs entre Jumia et Frontier Digital Ventures

Jumia Frontier Digital _200x200

Le VC (venture capital) malaisien Frontier Digital a annoncé Mercredi une opération d’échange d’actifs conclue avec Rocket Internet, l’accélérateur allemand à l’origine de Jumia. Selon le communiqué, Jumia transfert au VC malaisien la propriété entière (100%) de Jumia House en Angola, au Ghana, et au Nigéria. Il récupère en contrepartie celle de Afribaba, une plateforme subsaharienne de petites annonces opérant au Cameroun, en Côte d’Ivoire, et au Sénégal entre autres.

Au Nigéria, Frontier Digital va fusionner Jumia House avec ToLet, une plateforme locale d’annonces immobilières et dont il est le principal investisseur. Le nouvel ensemble baptisé PropertyPro, dominera très largement le marché nigérian des annonces immobilières avec environ 65% de part de marché, selon Sulaiman Balogoun, co-fondateur et co-CEO de ToLet. PropertyPro proposera plus de 90 000 annonces sur sa plateforme.

Aucune information n’a en revanche filtré en ce qui concerne les marchés ghanéens et angolais où Frontier Digital participe respectivement aux tours de table de MeQasa et AngoCasa, mais on suppose que sur ces marchés aussi, des fusions seront opérées avec Jumia House.

Pour ce qui concerne Afribaba repris par Jumia, son offre sera probablement répartie entre Jumia Deals et Jumia Jobs. A moins que Rocket Internet envisage plutôt une restructuration aboutissant à une fusion de Jumia Deals et Jumia Jobs pour proposer un service classique de classified (emploi, immobilier, petites annonces de ventes et achats, divers bons plans, etc.), positionnement opéré par Afribaba.

Pour mémoire, Jumia a déclaré 100 millions $ de pertes opérationnelles en 2016.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Leave a Comment