You are here

CAN 2017 : sur quels médias a été suivi l’événement ?

La CAN 2017 s’est achevée il y a une vingtaine de jours par l’inattendue finale ayant opposé le Cameroun à l’Egypte, avec une victoire encore plus inattendue du Cameroun qui était plutôt annoncé comme un outsider en début de tournoi.

La diffusion

Sur le plan de la diffusion, cette CAN a fait couler beaucoup d’encre, tant l’accord entre l’UAR représentant les diffuseurs publics africains et Lagardère Sport fut long et complexe à intervenir. D’ailleurs de nombreux diffuseurs publics subsahariens ont finalement renoncé à diffuser la compétition estimant trop élevés les montants négociés par l’UAR pour les droits. Ce fut par exemple le cas du Kenya, du Rwanda, de la Zambie, du Liberia, de l’Ethiopie, etc. Ce fut également le cas de l’Algérie au Maghreb qui n’a pu trouver un accord avec BeIN qui commercialisait les sous-droits pour la région MENA.

Dans ces pays, la TV ne fut donc pas forcément le premier média via lequel le public a pu suivre la compétition. Au Kenya par exemple, MetrixLab relève que le premier média pour suivre la CAN 2017 fut Internet sur mobile (61%). C’est également le cas en Ouganda (62%) et au Nigéria (57%) où le groupe public NTA a pourtant diffusé la compétition.

MetrixLab CAN 2017 740x310

Il faut noter qu’une grande majorité de diffuseurs radio et TV ont mis en place un dispositif ominicanal pour couvrir la CAN 2017, avec une large place pour le canal digital via lequel étaient diffusés des contenus éditoriaux, photos, audio et vidéo. La forte viralité des contenus digitaux, notamment ceux édités par les grandes marques médias tels que BeIn, RFI, BBC, SABC, SuperSport, Canal+ Sport, etc. et repris sur les médias sociaux, a probablement donc contribué à faire du digital l’un des premiers médias pour suivre la compétition. La CAF avait d’ailleurs pour sa part mandaté l’agence française Media365 pour éditer des contenus vidéo destinés aux plateformes digitales.

Outre le digital et la TV, la radio est l’autre média via lequel le public a pu suivre le tournoi. RFI et Africa N°1 ont couvert l’intégralité de la compétition. De nombreuses autres stations de radio ont proposé à leurs audiences des programmes quotidiens sur la compétition.

Les marques partenaires

Après les différents canaux médias, MetrixLab a quantifié la retombée en termes de notoriété obtenue par les marques partenaires de l’événement. Ainsi, Total, marque ayant acquis le naming de la compétition est reconnue par les personnes interrogées. Orange, sponsor officiel, l’est un peu moins.

MetrixLab CAN 2017 marques partenaires 763x306

En attendant que ne soient mesurée les audiences réelles drainées par la dernière CAN en Afrique, l’étude de MetrixLab permet de se faire une idée de la couverture proposée par les différents canaux médias lors de la compétition, avec une vrai pôle position pour le canal digital, notamment sur mobile, device dont la pénétration continue de progresser très rapidement en Afrique.

Cependant, il ne faut pas occulter la possibilité de biais de surreprésentation introduite par la méthodologie de réalisation du terrain, les données ayant été collecté via le mobile (questionnaire administré par SMS) par TTC Mobile.

 

Crédit photo : Facebook/CAF/Africa Cup of Nations

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Leave a Comment