You are here

Le shopping online transfrontalier en Afrique et ailleurs

PayPal Ipsos online cross border research 2016 814x458

La semaine dernière, Ipsos et PayPal ont communiqué les résultats pour l’Afrique du sud de l’édition 2016 de l’étude globale online Cross-Border Consumer Research. Conduite sur un total de 32 pays, l’étude met en relief la progression du e-commerce transfrontalier, segment peu décrypté dans les nombreuses études portant sur le e-commerce, mais sur lequel se positionne PayPal à l’instar d’autres opérateurs à travers leurs multiples solutions de paiement.

Il ressort de l’étude qu’à l’échelle globale, plus de 48% des shoppers ont effectué au moins un achat (au cours des 12 derniers mois) dans un pays autre que leur pays de résidence. Ce qui révèle qu’une majorité (52%) n’effectue leurs achats en ligne que dans leur pays de résidence. C’est au moyen-orient (59%) et en Amérique latine (57%) que les achats online sur des plateformes extra territoriales ont les proportions les plus importantes. En Afrique (Nigéria, Afrique du sud, Egypte) aussi, plus de la moitié (51%) des shoppers effectuent des achats sur des plateformes e-commerce localisées à l’étranger. Et c’est principalement sur PC (69%) que les shoppers africains effectuent leurs achats sur les plateformes online basées à l’étranger. Le smartphone est le deuxième device à 20%, devant la tablette à 9%.

 

PayPal Ipsos cross border 2016 device 591x322

Focus sur l’Afrique du sud

En Afrique du sud, marché sur lequel le e-commerce a progressé de 2 points (58% d’e-acheteurs en 2016 vs 56% en 2015) ces 12 derniers mois, 43% des shoppers effectuent leurs achats en ligne au-delà des frontières de leur pays. Ils sont aussi 43% à effectuer leurs achats via smartphone et 21% à utiliser une tablette.

Qu’achètent-ils ?

  • des produits digitaux culturels et de divertissement (40%)
  • des produits vestimentaires (35%)
  • des produits d’électronique grand public (26%)

Cette hiérarchie est similaire à celle qu’avait relevée PayPal sur le marché nigérian lors de l’édition 2015 de l’étude.

En ce qui concerne les critères d’achat, les shoppers sud-africains, comme indiqué sur l’infographie ci-dessous, tiennent compte en premier de la possibilité de shipping gratuit (60%), suivies de la possibilité de payer en monnaie locale (58%) et de la sécurité du moyen de paiement (56%).

 

PayPal Ipsos cross border South Africa 2016 688x1114

Méthodologie : Ipsos a interrogé un échantillon de 28 012 personnes âgées de 18 ans et plus dans 32 pays. Sur les 3 marchés africains, la taille de l’échantillon a été de 2 402 personnes. Le terrain a été réalisé entre 30 Août et le 5 Octobre 2016.

 

Crédit photo : Paypal

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Leave a Comment