You are here

Wari entre sur le marché du mobile au Sénégal

Wari 200x200

C’est assez rare pour être remarqué. Wari, un opérateur sénégalais de services financiers va acquérir la filiale télécom locale du luxembourgeois Millicom. Habituellement, ce sont plutôt les telcos qui intègrent ou lancent des services extérieurs à leur cœur de métier (mobile money, distribution de contenus vidéo, etc.) pour améliorer l’ARPU.

L’accord entre les deux parties a été rendu public hier 07 Février et marque la sortie de Millicom du marché sénégalais, où il avait une part de marché de 24,28% (3 876 947 abonnés), devant Expresso (21,97%) et loin derrière Orange (53,75%) selon les statistiques au 30 Septembre 2016 du régulateur.

Wari Tigo Sénégal

Source : ARTP Sénégal – Tableau de bord au 30 Septembre 2016

Outre la cession de sa filiale au Sénégal, Millicom est également impliqué dans une opération de consolidation au Ghana où le groupe luxembourgeois serait en négociation avec Airtel pour une possible fusion. Le groupe indien a initié cette opération au Ghana en écho avec sa volonté de réduire sa dette et améliorer ses bénéfices opérationnels en Afrique subsaharienne. Pour rappel, Millicom avait déjà cédé sa filiale en RDC au français Orange, transaction qui a été finalisée en Avril 2016.

Quant à Wari, l’acquisition de Tigo Sénégal signe son entrée dans le secteur de télécoms. L’opération marque surtout sa volonté de continuer à croître très vite, car l’opérateur sénégalais de services financiers a multiplié ces derniers mois les entrées sur de nouveaux marchés (Nigéria, etc.) et les partenariats (avec Mastercard notamment) dans le paiement digital. Il faut toutefois rappeler que l’opération d’acquisition, pour être finalisée, doit encore obtenir l’aval des autorités locales de régulation. Selon certaines sources, la transaction a été conclue à hauteur de 129 millions en dollar.

 

Crédit photo : wari.com

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Leave a Comment