You are here

Ringier porte Business Insider en Afrique subsaharienne

Business Insider Pulse 200x200

Le pôle digital publishing de Ringier va lancer un nouveau titre de presse digitale internationale en Afrique. A partir de ce 23 Janvier en effet, Business Insider Afrique subsaharienne sera lancé sur les plateformes Pulse, marque de presse digitale lifestyle et entertainment exploitée par le groupe suisse en Afrique (Nigéria, Ghana).

En Afrique subsaharienne, Business Insider présentera des contenus éditoriaux en rapport avec les entreprises et le style de vie locaux, ainsi qu’une sélection d’actualités internationales. Le nouveau média a recruté pour cela des journalistes de premier plan tels que Bright Simons, Ethel Cofie et Herman Chinery Hesse. Ils présenteront pour le lancement un sujet consacré à Tony Elumelu, l’un des chefs d’entreprises nigérians à succès, qu’ils ont rencontré lors du récent World Economic Forum de Davos.

L’édition subsaharienne de Business Insider sera la 15ème version de la marque de presse digitale exploitée par Axel Springer. De façon cumulée, l’ensemble des versions atteindrait un reach de plus de 100 millions de VU (visiteurs uniques) par mois. Au sein de Ringier Africa, le titre rejoint Men’s Health et Women’s Health récemment lancés en Afrique par le groupe suisse, mais surtout Pulse, qui enregistre plus de 3 millions de VU (*) par mois au Nigéria.

A propos du lancement de la version subsaharienne du média, Henry Blodget, rédacteur en chef mondial et CEO de Business Insider, déclare : « Nous sommes excités à l’idée de lancer notre 15ème version de Business Insider en Afrique, sur ce marché tout à fait passionnant et en pleine croissance. Ringier possède une compréhension profonde de l’espace numérique et est le partenaire idéal pour nous aider à donner à Business Insider Afrique subsaharienne une voix et une attitude uniques. »

 

(*) : statistique communiquée en Juin 2016

Crédit photo : pulse.ng

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Leave a Comment