You are here

Le marché de la pay TV en Afrique subsaharienne en 2016

Opérateurs pay TV en Afrique subsaharienne

Le marché de la pay TV en Afrique subsaharienne en 2016, c’est 19,5 millions d’abonnés pour 4,2 milliards de dollars de revenus. Tel est l’un des enseignements issus de la dernière étude du londonien Digital TV Reserach. Sans surprise, le marché reste très largement dominé par le sud-africain MultiChoice, le chinois StarTimes et le français Vivendi. Cumulés, leurs parcs d’abonnés représentent 97% du marché.

Opérateurs Pay TV afrique subsaharienne

Source : Digital TV Research – Nombre d’abonnés en millions

Le numéro 2 du marché, StarTimes, progresse hyper rapidement (plus de 50% de progression en 12 mois), grâce notamment à ses tarifs généralement plus bas que ceux de ses concurrents et son offensive dans l’acquisition de contenus. Le groupe avait indiqué en Juin 2016 vouloir atteindre un reach de 30 millions de foyers TV en 2018. Avec une part d’environ 30% en pay TV, la plateforme pourrait donc compter 9 millions d’abonnés payants en 2018. Pour sa part, Digital TV Research estime que le parc des abonnés payant du chinois culminera à 10,61 millions en 2022, derrière MultiChoice qui en comptera 17,66 millions.

Opérateurs Pay TV afrique subsaharienne prévisions 2022

Source : Digital TV Research – Nombre d’abonnés en millions

Selon le cabinet britannique, les plus petits opérateurs du marché progresseront également très vite d’ici 2022. Nous pensons qu’un opérateur tel que Econet Media, via sa marque de distribution Kwesé TV, ne manquera pas d’engranger des parts de marché. Il acquis de nombreux contenus premium pour ses chaînes FTA (Kwese Free Sports) et pay TV (Kwesé Sports 1).

En ce qui concerne les revenus générés par l’ensemble des distributeurs de chaînes, Digital TV Research l’estime à 4,2 milliards de dollars en 2016. 87% de ces revenus sont générés par le DTH satellite, soient 3,65 milliards de dollars. Mais en 2022, le satellite pèsera moins car les revenus générés par la TNT progresseront de 165% pour représenter 22% des revenus du secteur.

Source : Digital TV Research – Nombre d’abonnés en millions – Revenus en milliards de dollars

Géographiquement, les marchés les plus importants parmi les 35 couverts par l’étude restent les marchés sud-africain et nigérian. Cumulés, ils représenteront 50% des revenus du secteur en 2022. Déjà en 2016, ils pèsent plus de 50% en nombre d’abonnés.

Opérateurs Pay TV afrique subsaharienne Nigéria & Afrique du Sud

Source : Digital TV Research – Nombre d’abonnés en millions

Crédit photo : visualhunt/tookapic

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Leave a Comment