You are here

Première édition du FICMEC au Bénin

Du 11 au 14 Janvier se tient à Cotonou une première édition du FICMEC (Festival International du Court-Métrage des Ecoles de Cinéma) au Bénin. Il entre dans le cadre de la célébration du 10ème anniversaire de l’ISMA (Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel), première école supérieure locale dédiée à l’audiovisuel et au cinéma, et initiatrice de l’événement qui est accompagné d’un colloque dont le thème est : « L’audiovisuel à l’ère du numérique en Afrique ».

« L’objectif du festival est de promouvoir les courts-métrages des écoles de cinéma et de les présenter au public béninois et à celui de l’Afrique. C’est aussi l’occasion d’offrir une plate-forme de rencontre et d’échange aux jeunes cinéastes venant de différentes cultures et horizons » rapporte l’agence Xinhua qui a recueilli les propos de Marcellin Zannou, fondateur de l’ISMA.

Lors du FICMEC au Bénin, trois prix seront décernés par un jury international aux meilleures productions dans trois catégories que sont la fiction, le documentaire et l’animation. Selon le règlement de participation que nous avons pu consulter, les productions admises à candidater doivent avoir été réalisées dans le cadre d’écoles de cinéma ou d’universités enseignant l’audiovisuel ou le cinéma. Les films doivent avoir été produits après le 1er Janvier 2015 et avoir une durée maximale de 26 minutes, avec le cas échéant un sous-titrage en anglais ou français.

Il faut toutefois noter qu’il existe un festival du même genre et portant la même dénomination et qui est organisé par l’Institut d’études scéniques, audiovisuelles et cinématographiques (IESAV) de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth (Liban). Du 7 au 9 Décembre 2016 s’est d’ailleurs tenue la 7ème édition de cette version libanaise du FICMEC. Contactés pour nous éclairer sur l’existence ou non d’un lien entre les deux événements, les organisateurs de l’édition béninoise ne nous ont pas répondu.

Le détail de la programmation du FICMEC au Bénin est disponible sur le site de l’Institut Français dans le pays.

 

Crédit photo : isma-benin.org

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Leave a Comment