You are here

Deux nouvelles plateformes e-commerce au Nigéria

Cette semaine, deux nouvelles plateformes e-commerce se sont lancées à l’assaut des shoppers  nigérians. Il s’agit de la kényane Kilimall et du nouvel entrant MIN.ng. La deuxième  vise à proposer aux shoppers des articles d’origine nigériane, d’où son nom : MIN (Made In Nigeria). Son fondateur et CEO, Kelechi Ekegbe, est très ambitieux et déclare que sa marketplace vise à être au Nigéria ce qu’Alibaba est en Chine ou ce qu’Amazon est en contexte américain. Il faudra toutefois arriver à passer devant le géant local Jumia et d’autres tels que Konga ou les marketplaces de Ringier.

Kilimal par contre est déjà un géant au Kenya. Fondée en 2014, la marketplace a conquis les marchés kényans et ougandais, et se déploie maintenant sur le marché nigérian, avec pour ambition d’y jouer les premiers rôles en dépit de la forte concurrence déjà présente sur ce marché. Pour cela, elle compte sur sa politique de retour gratuit dans les 7 jours suivant la livraison, le suivi online de la procédure de livraison, etc., des services que ne proposent pas toutes les plateformes e-commerce.

Le e-commerce continue de progresser en Afrique subsaharienne et les plateformes se multiplient. Lors du Black Friday 2016, une plateforme comme Kongo a indiqué avoir réalisé des recettes de l’ordre de 11 millions de dollars (voir notre article).

 

Crédit photo : Twitter/@Kilimall

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Leave a Comment