You are here

GOtv visé par une enquête au Nigéria

GOtv, l’opérateur pay TV TNT de MultiChoice/Naspers, fera l’objet d’une enquête de la part de la chambre des représentants au Nigéria, précisément la Commission de l’information, de l’orientation nationale, de l’étique et des valeurs. Le but de l’enquête est de vérifier si le distributeur sud-africain dispose bien d’une licence pour opérer dans le pays. Selon le député Jones Onyereri, à l’origine de la motion ayant abouti à missionner la commission, ce ne serait pas le cas. Ce dernier aurait déclaré que c’est un autre opérateur, en l’occurrence Details Nigeria Ltd, qui aurait obtenu en 2007 la licence opérée aujourd’hui par GOtv, cette licence ne concernant à l’époque que 10 villes. Selon le député, GOtv opérerait donc hors du cadre légal depuis Avril 2012 où il a démarré ses activités par Ibadan, Port Harcourt et Lagos. Le distributeur sud-africain n’aurait pas nominativement suivi la procédure d’acquisition d’une licence d’exploitation auprès du régulateur local, la NBC (National Broadcasting Commission).

Au cours de la même séance parlementaire, les députés ont demandé à ce que le régulateur instaure le système de télévision à la carte sur la TNT, et abroge celui de l’abonnement mensuel à un bouquet de chaînes. Les députés estiment que les foyers TV nigérians ne doivent désormais payer que pour les chaînes TV qu’ils regardent. Si la mesure prospère, les distributeurs (GOtv, StarTimes, etc.) devront donc commercialiser leurs chaînes à la carte.

 

Crédit photo : @GOtvNg

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Leave a Comment