Les dernières news de la VOD en Afrique

vod-200x200

Le marché de la VOD en Afrique n’a à nouveau pas manqué d’être chargé en actualités ces derniers jours. Et comme souvent, de futurs entrants ont fait parler d’eux. C’est par exemple le cas du sud-africain Ster-Kinekor qui a déclaré qu’il envisage lancer sur le marché local une offre TVOD (Transactional Video On Demand) en 2017. Le groupe est actuellement un acteur local majeur de la distribution des œuvres cinématographiques via son réseau de salles qui a généré 41% des recettes brutes de billetterie en S1 2016 (voir notre article). Il est également le distributeur officiel en Afrique du Sud de Playsation. Il a d’ailleurs récemment annoncé l’arrivée de Playstation VR dans les magasins du pays pour le 24 Janvier 2017.

Ster-Kinekor peut donc compter sur la notoriété élevée de sa marque pour commercialiser rapidement son offre quand elle sera bouclée, mais également sur sa connaissance de l’acquisition de contenu. Ce dernier aspect lui sera très utile pour très vite proposer un catalogue attractif.

En dehors de Ster-Kinekor, une autre marque de premier plan a aussi annoncé le lancement prochain d’une offre VOD en Afrique du Sud. Il s’agit de l’opérateur mobile Vodacom. Prévue pour le premier trimestre 2017, l’offre de Vodacom prendra la forme d’une application qui agrégera des contenus TV linéaire (DStv), TVOD (DStv BoxOffice) et SVOD (ShowMax). L’opérateur promet une offre selon laquelle le vidéonaute sera facturé d’un montant fixe pour le contenu et la data consommée pour visionner/télécharger. Il propose ainsi un modèle différent de celui de la facturation selon les mégabytes consommés. Aussi, Vodacom ne prévoit pas pour l’instant la disparition de son offre VOD actuelle qu’est Video Play. En 2017 donc, les deux services coexisteront.

Du côté des plateformes VOD déjà commercialisées, il y a aussi eu des annonces. Le dubaïote StarzPlay a par exemple indiqué avoir sécurisé quelques nouveaux millions de dollars auprès d’investisseurs actuel (SEQ Capital) et nouveau (Delta Partners Capital). Ce nouveau tour de table dont le montant n’a pas été communiqué est pour partie destiné à financer l’acquisition de nouveaux titres qui viendront s’ajouter aux plus de 6 000 heures de contenus disponibles dans son catalogue. Une autre part des fonds levés contribuer à financer l’expansion internationale du service en Afrique subsaharienne et en Asie. Opérationnelle depuis 18 mois, la plateforme est actuellement distribuée dans 19 pays. En Octobre 2016, elle déclarait avoir attiré plus de 17 millions de VU (visiteurs uniques).

Le dernier service VOD à avoir fait l’actualité ces jours-ci est NuVu. Opérée par Ericsson, la plateforme semble être passée à la vitesse supérieure en ce qui concerne l’acquisition de contenus pour essayer de rattraper un peu son retard par rapport aux cadors du marché. Il y a tout juste un mois, NuVu annonçait l’acquisition de plus de 2 500 heures de contenus auprès d’éditeurs/distributeurs de premier plan (voir notre article). Cette fois, c’est avec 20th Century Fox qu’un deal de plusieurs années a été conclu, assorti d’une exclusivité et d’une disponibilité en plusieurs langues. La plateforme sera donc la seule à distribuer en VOD en Afrique subsaharienne des titres tels que Rio 2, Kingsman: The secret service, The Monuments Men, les différents X-Men, les différents Die Hard, etc.

Pour rappel, 20th Century Fox avait conclu en Avril et Juillet des accords avec respectivement FilmOne (Nigéria et Ghana) et Les Films 26 (Afrique francophone, Maghreb, Libéria) pour la distribution en salles de certains de ses titres.

 

Crédit photo : unsplash.com/Chadia Mathurin

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Leave a Comment