Uber : 1 million de trajets au Nigéria en 2 ans

La licorne de la mise en relation digitale entre passagers et VTC a franchi la barre du million de trajets réalisés au Nigéria deux ans après son entrée dans le pays où elle est maintenant présente à Lagos et à Abuja (depuis Mars). Selon les propos de Ebi Atawodi (General Manager de Uber pour l’Afrique de l’ouest) recueillis par Reuters, ce cap symbolique a été atteint au mois de Juillet 2016. Elle explique aussi qu’au Nigéria, la clientèle de Uber est bien hétéroclite : des professionnels qui veulent éviter les embouteillages, des étudiants qui souhaitent partager une voiture pour aller faire du shopping, des fêtards qui ne veulent pas conduire, mais également des patients qui se servent de Uber comme d’une ambulance pour se rendre rapidement à l’hôpital.

Fort de son nouveau cap franchi au Nigéria, la start-up veut accélérer son expansion dans la région en se déployant dans les prochains mois dans des pays francophones. La manager n’a toutefois pas révélé le nom de la prochaine destination de l’entreprise. Cependant on sait que sur la short list des pays francophones ciblés, il y a le Cameroun, la Côte d’Ivoire et le Sénégal (voir notre article).

Pour rappel, Uber a récemment recruté Justin Spratt (ex CEO de Quirk Africa/WPP) au poste stratégique de Head of business development pour l’Afrique subsaharienne. Il a pris fonction depuis le 1er Septembre et est basé à Johannesburg. C’est donc lui qui pilote depuis peu la stratégie d’expansion africaine de la start-up de San Francisco.

 

Crédit : Twitter/@Uber

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Leave a Comment