Naspers cède 2 de ses actifs digitaux en Pologne

C’était dans l’air depuis plusieurs semaines. La procédure a finalement abouti. En effet selon Reuters, Naspers, le géant sud-africain des médias, a cédé pour 3,253 milliards de dollars deux de ses plateformes digitales polonaises à des investisseurs via les fonds de private equity Cinven, Permira et Mid Europa. Les actifs objet de la transaction sont le site d’enchères Allegro et le comparateur de prix Ceneo.

Allegro a été acquis par Naspers en 2008 pour 1,5 milliards de dollars. Il a été un investissement stratégique pour Naspers dans la région qui s’en est servi comme tête de pont pour acquérir d’autres actifs mais aussi déployer certaines de ses marques telles que PayU (e-paiement) et OLX (annonces classées). Le géant sud-africain continuera d’ailleurs d’opérer ces marques et d’autres (Otomoto, Otodom) sur le marché polonais et dans la région.

Fin Septembre, Reuters révélait déjà qu’un autre actif digital de Naspers dans la région avait trouvé acquéreur. Le site e-commerce tchèque Aukro aurait ainsi été cédé pour un montant non dévoilé à des investisseurs locaux. L’objectif de ces cessions pour Naspers est de se désengager d’activités qu’il estime avoir un potentiel de croissance plus faible que par le passé tout en se constituant un substantiel trésor de guerre lui permettant de financer d’autres acquisitions et de développer d’autres business. Selon une information du Wall Street Journal, le géant sud-africain projette par exemple de développer sur le marché américain une plateforme digitale d’annonces classées pouvant sérieusement concurrencer le géant local Craiglist. Pour cela, la firme compte capitaliser sur ses expériences couronnées de succès en Russie (Mail.ru), au Brésil et en Inde (OLX).

Pour rappel, via PayU, Naspers a acquis mi-septembre la plateforme indienne de e-paiement Citrus Pay pour 130 millions de dollars. Il est aussi un actionnaire significatif du géant chinois Tencent.

 

Crédit : Twitter/@Naspers

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Leave a Comment