MultiChoice sécurise de la capacité auprès d’Eutelsat

satellite-multichoice

MultiChoice et Eutelsat viennent d’annoncer la signature d’un accord de 9 ans selon lequel le premier sécurise de l’espace sur un satellite opéré par le second. Positionné 36° Est, le satellite d’Eutelsat sert de relais à la plateforme de télédiffusion de DStv (MultiChoice/M-Net) qui, à l’instar d’autres, anticipe un accroissement de la demande en contenus audiovisuels dans les années à venir.

En effet, différentes études récentes (Digital TV Research, Dataxis) projettent une forte croissance du nombre de foyers TV en Afrique à l’horizon 2021. En regard de cette éventualité, les accords entre diffuseurs/distributeurs de contenus audiovisuels ciblant l’Afrique et les opérateurs de satellites se sont multipliés, les premiers désirant se garantir la capacité à pouvoir monter en charge dès que s’exprime le besoin. Ainsi au cours des derniers mois, ont successivement été annoncés les accords Econet – Eutelsat (début Mai 2016), UER – Eutelsat (fin Mai 2016), StarTimes – Eutelsat (début Juillet 2016), Globecast – Eutelsat & SES (début Septembre 2016), etc.

Comme on peut le remarquer, Eutelsat a été le principal opérateur bénéficiaire de ces accords. La position de ses satellites 36A, 36B, 36C est particulièrement prisée par les télédiffuseurs. Quant à SES, outre le tout récent contrat avec Globecast, il a aussi conclu un accord avec la NBC au Nigéria pour fournir une plateforme numérique et de multiplexage dans le cadre du déploiement de la TNT dans le pays. Facebook a aussi choisi de s’appuyer sur ses satellites pour renforcer le déploiement de Free Basics en Afrique.

 

Crédit photo : Visualhunt/caseorganic

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Leave a Comment