Econet : la F1 après la Formule E

Après l’acquisition des droits de diffusion pour l’Afrique subsaharienne de la FIA Formule E, Econet Media acquiert également les droits de diffusion TV de la compétition reine de la FIA : la F1 (Formule 1). La nouvelle acquisition vient compléter la longue liste des droits sportifs acquis par le groupe de télécoms et médias en l’espace de quelques mois. La diffusion de la saison 2016-2017 de la F1 par Econet a démarré dans la foulée avec le Grand Prix de Belgique qui s’est tenu le week-end des 27 et 28 Août et qui a vu le sacre de l’allemand Nico Rosberg.

Selon les termes de l’accord de 3 ans et demi avec la FIA, Econet proposera la F1 à ses audiences entre autres via sa toute nouvelle chaîne TV free-to-air (FTA) « Kwesé Free Sports » lancée le 11 Août à la veille du démarrage de la nouvelle saison de l’English Premier League. Quant aux contenus que Econet a le droit de diffuser, ils concernent toutes les phases de chaque Grand Prix (les essais libres, les qualifications et la course elle-même) commentées en langue anglaise. En ce qui concerne la zone géographique couverte par ce nouvel accord entre la FIA et Econet, il s’agit de l’Afrique subsaharienne à l’exclusion de l’Afrique du Sud

Pour rappel, Econet Media compte à date trois antennes TV : les chaînes payantes Kwesé Sports 1 et Kwesé Sports 2, la chaîne FTA Kwesé Free Sports. Le groupe exploite également la plateforme de streaming et de contenus éditoriaux kwesesports.com. Il est aussi impliqué dans des plateformes VOD telles que NuVu (projet avec Ericsson au Zimbabwé) et ipidi TV (service proposé par Liquid Telecom, l’une des filiales télécom du groupe Econet).

 

Crédit photo : kwesesports.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Leave a Comment