Indice de confiance des consommateurs africains

Confiance

Nielsen a livré les résultats de son étude globale Q1 2016 sur la confiance des consommateurs et leurs intentions de dépenses. Sur les 61 pays couverts par ce baromètre, Nielsen a noté une amélioration de l’indice de confiance dans 33% des pays (20 sur 61) contre 43% en Q4 2015.

En Afrique, sur les quatre pays qui ont été étudiés, c’est l’Afrique du Sud qui présente l’indice le plus faible (75). C’est d’ailleurs son plus bas niveau depuis 11 ans que Nielsen scrute le niveau de confiance des consommateurs du pays. Les récentes turbulences politico-économiques (plusieurs changements de ministres des finances, sanction des marchés financiers, soupçons de corruption au sommet de l’appareil d’Etat, etc.) qu’a connues le pays ont certainement contribué à plomber la confiance des consommateurs. Quant au Nigéria, son indice reste élevé (120) malgré un recul de 7 points sur le premier trimestre 2016. Il faut rappeler que l’économie nigériane est fortement tributaire de l’évolution du cours du pétrole. Pour le Kenya, l’indice Q1 2016 a progressé de 5 points (108) quand pour le Ghana il reste inchangé (104) par rapport à Q4 2015.

L’indice de Nielsen mesure les perceptions qu’ont les consommateurs de leurs finances personnelles, leurs perspectives sur le marché local de l’emploi, et leurs intentions de dépenses dans les 12 mois à venir. Il est issu d’une étude conduite auprès de plus de 30 000 répondants dans 61 pays + 2 (Belarus et Kazakhstan) qui ont été ajoutés lors de l’étude Q1 2016.  Les données ont été collectées entre le 1er et le 23 Mars 2016.

Pour plus de détails, aller ici.

 

Source image : pixabay.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Leave a Comment