Facebook fait entrer Free basics au Nigéria

Free Basics by Facebook

Il y a quelques jours, Facebook et SES ont annoncé être entrés en partenariat pour accélérer la pénétration de Free basics en Afrique et proposer du haut débit via les satellites ASTRA 2G, ASTRA 3B et ASTRA 4A (voir notre article).

A la suite de cet accord avec l’opérateur de satellite, Facebook accélère le déploiement en Afrique de sa plateforme permettant d’accéder gratuitement aux basics d’Internet. Le réseau social vient en effet de lancer Free basics au Nigéria, pays le plus peuplé d’Afrique. Opérant suivant le même processs que dans les précédents pays où il a déployé le projet Internet.org, Facebook s’est allié au Nigéria à Airtel, troisième opérateur mobile en termes de part de marché (23%, soient environ 33,6 millions d’abonnés, suivant les statistiques de Février 2016).

Selon les mêmes statistiques de la NCC (Nigerian Communication Commission), environ 54% des abonnés Airtel (18 millions) ont un accès (payant) à Internet. En s’alliant à Facebook pour déployer Free basics au Nigéria (comme ce fut déjà le cas en RD Congo), Airtel verra le nombre de ses abonnés ayant un accès Internet (payant et gratuit) s’accroître de manière substantielle. Et à terme, la part de ses abonnés souscrivant à un accès payant à Internet progressera également, car selon des statistiques rapportées par Numérama 50% des personnes ayant utilisé Free basics finissent par opter pour un accès payant à Internet 30 jours après.

 

Source image : info.internet.org

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Leave a Comment