E-commerce sud-africain : 1% du commerce de détail

En 2016, le e-commerce sud-africain franchira la symbolique barre de 1% de part du commerce de détail. Cette statistique prévisionnelle est présentée par World Wide Worx dans son dernier rapport annuel sur le secteur.

Un secteur e-commerce très dynamique

L’institut indique que le secteur maintiendra un taux annuel de croissance élevé. Ce taux a tourné autour de 20% depuis le début des années 2000. En 2015, il a atteint 26% pour un volume d’affaires de 7,5 milliards de Rands (environ 440 millions d’euros). Les prévisions pour 2016 s’établissent à 20% d’accroissement pour un volume d’affaires de l’ordre de 9 milliards de Rands (530 millions d’euros), soit 1% des 900 milliards de Rands (53,035 milliards d’euros) de volume d’affaires attendus pour l’ensemble du commerce de détail en Afrique du Sud.

Selon Arthur Goldstuck, Directeur général de l’institut et analyste principal de l’étude sur le secteur du e-commerce, « bien que 1% soit marginal par rapport à l’ensemble du commerce de détail, il représente une étape psychologique pour les investissements en e-commerce par les distributeurs physiques ; cette statistique masque cependant une disparité entre ces derniers ; certains obtiennent déjà plus de 1% de leurs revenus du e-commerce quand la grande majorité n’approche pas encore ce niveau ».

Dans les cinq ans à venir (2016-2020), l’institut prévoie tout de même une accélération du volume d’affaires du e-commerce sud-africain. Il devrait doubler pendant cette période.

Un commerce de détail qui se porte bien

Dans sa globalité, le secteur sud-africain du commerce de détail est également assez dynamique. La classe moyenne s’est beaucoup développée et pour la satisfaire de nombreux centres commerciaux ont été créés. Un projet d’envergure devrait d’ailleurs bientôt connaître son aboutissement. En effet, le Mall of Africa devrait ouvrir ses portes le 28 Avril 2016. Projet porté par Atterbury Property Developments et Waterfall, il s’étendra sur 130 000 m2 et accueillera 300 commerçants (magasins, restaurants, divertissements et services). Il sera le plus grand centre commercial du pays.

Mall of Africa

 

Source image : Waterfall

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Leave a Comment