1,6 milliards de tweets émis en Afrique en 2015

Tweets - Twitter

Selon une étude réalisée par le cabinet anglais Portland Communications, le volume de tweets émis en Afrique a connu une véritable explosion ces dernières années. Le cabinet aurait ainsi dénombré 1,6 milliards de tweets émis en Afrique en 2015. Cela représente environ 34 fois le volume émis en 2012. Le top 5 des pays africains les plus actifs sur la plateforme de microbloging sont : Egypte (500 millions), Nigéria (360 millions), Afrique du Sud (325 millions), Kenya (125 millions), Ghana (70 millions).

La politique parmi les sujets les plus tweetés

Parmi les 5 000 hashtags les plus populaires, 20% sont en rapport avec l’entertainement. Cependant, la politique est le sujet qui enregistre la plus forte progression (10% des hashtags). Selon Mark Flanagan (Senior Partner en charge des contenus et de la stratégie digitale chez Portland), les précédentes études révélaient qu’en Afrique, Twitter était davantage un espace d’interaction sociale ou de plaisanteries. Cette troisième étude montre que le réseau social a atteint sa maturité en Afrique en devenant une plateforme plébiscitée pour le débat politique.

Les pays qui se sont les plus distingués par leur fort volume de publications en rapport avec les sujets politiques sont le Nigéria, l’Afrique du Sud, l’Ethiopie, le Burundi et l’Egypte.

Quant aux sujets concernant les marques, le lifestyle et la consommation, ils sont moins présents. Selon Portland, ils sont 25 fois moins présents en Afrique qu’aux USA par exemple.

Pour voir les hashtags les plus populaires par pays, aller ici.

Tweets - top hashtags

 

En anglais évidemment

Sans surprise, la langue dans laquelle on tweet le plus en Afrique est l’anglais. Des 5 000 hashtags les plus populaires, 77% sont en anglais. Les autres langues viennent loin derrière. En dépit du fait que l’Afrique compte plus de pays francophones que de pays anglophones ou arabophones, le français ne représente que 4% des hashtags les plus célèbres, derrière l’arabe (7%).

Source image : britainfirst.org

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Leave a Comment